Quoi voir à Bali

Espèces emblématiques

nudibranche Nudibranche

Cette petite limace des mers est la reine de la macro ! Il en existe plus de 3000 espèces toutes plus colorées les unes que les autres. Elle peut mesurer de quelques millimètres à 30 centimètres de long. Il existe deux types principaux : les "doridiens" dont les branchies sont disposées en une sorte de plumeau sur le dos et les "éolidiens" avec leurs cérates, sortes de papilles leur permettant de respirer.

couple de poissons clown dans leur anemone Poisson clown

Il existe 29 espèces de poissons rouges, distinguables par le nombre de bandes présentes sur la robe et sa couleur. Ce poisson né mâle, certaines deviennent femelles en grandissant. On le trouve généralement dans une anémone avec qui il entretient une relation spéciale : le poisson clown est immunisé contre le poison de cette dernière. En échange, il la défend de ces prédateurs, la nourrit et la nettoie. Popularisé par le film "Le monde de Némo", on le trouve régulièrement dans les eaux indonésiennes.

tortue marine proche de la surface Tortue marine

La tortue marine est présente dans tous les océans du monde mais privilégie les eaux chaudes : il est facile de l'observer à Bali ! Il existe 7 espèces de tortues : la tortue verte, la tortue caouanne, la tortue imbriquée, tortues luth, tortue olivâtre et la natator depressus. Les trois premières sont les plus communes. On les distingue grâce à leurs écailles. Selon les espèces, certaines sont herbivores d'autres carnivores, ce trait de caractère varie également avec l'âge.

Poisson mandarin vu dans les fonds sous-marins indonésiens Poisson mandarin

Ce petit être de 7 centimètres de long aime évoluer non loin des côtes, sur des zones rocheuses ou des récifs coralliens dans de petites profondeurs (pas plus de 18 mètres). Il vit dans les eaux chaudes du Pacifique. Avec son allure éclatante, il fait le bonheur des plongeurs.

raie pastenague longeant un récif corallien Raie pastenague

On la connait également sous le nom de pastenague queue à ruban. Cette raie n'est pas très grande, elle mesure environ 50 centimètres de large, elle est reconnaissable grâce aux tâches bleues électriques. Sa queue possède deux blandes bleues et, attention, des aiguillons venimeux ! En journée, on la trouve principalement cachée dans des récifs, dans des replis. Elle préfère sortir de nuit pour se nourir de mollusques, crabes et crevettes sur des fonds sablonneux.

Raie marbrée

La raie marbrée, aussi appelée raie à tâches noires, est une raie de l'espèce des Taeniura, tout comme la raie pastenague à taches bleues. Elle se trouve dans les eaux Indo-Pacifiques. D'un metre quatre-vingt d'envergure, cette raie est caractérisé par ses petites tubercules sur le dos et sa forme de disque arrondi.

Hippocampe pygmée en Indo-Pacifique Hippocampe pygmée

Il fait partie des hippocampes nains : il mesure entre 16 et 24 mm. Sa couleur varie de rose à orange et à la particularité de changer en fonction de son environnement : vivant au milieu des gorgones, il prendra la couleur de cette dernière pour mieux se camouffler et se protéger. Il se reconnait notamment grâce aux excroissances présentes sur tout son corps. On le trouve dans l'Indo-Pacifique. Ouvrez l'oeil !

napoleon en egypte Napoleon

Au sein des récifs coralliens, la famille des Labres présente plus d'une soixantaine de variétés d'espèces en mer Rouge, allant du plus minuscule à l'immense poisson napoléon pouvant atteindre près de 2 mètres de long. Aussi appelé labre géan, le napoléon fait parti des plus grands poissons à voir près des récifs coralliens. C'est un poisson très curieux, mais gardant toujours sa distance et son flegme. Sa bosse frontale se développe avec l'âge chez les mâles et deviendra une énorme proéminence sur ce géant vert.

Espèces rares

Mola Mola à Bali - F. Fougère Mola Mola

Aussi appelé poisson-lune, ce poisson est connu pour son allure atypique : son corps osseux, en forme d'ovale, peu épais, est unique en son genre. A cela s'ajoute un aileron dorsale prohiminant qui peut faire penser à un requin. Sa morphologiele le fait se déplacer en godille. Sa robe varie du blanc à l'argenté avec des petites tâches dans les mêmes tons. On le trouve dans toutes les mers tropicales et tempérés. C'est à Crystal Bay qu'il faudra se rendre pour espérer le voir à Bali.

Raie Manta vue au Maldives Raie Manta

Il existe deux espèces de raies manta : la raie manta océanique et la raie manta de récif, qui vit proche des côtes et que l’on rencontre le plus communément aux Maldives. Elle peut mesurer jusqu'à 5 mètres, ce qui la propulse en haut du classement des plus grandes raies de la planète ! On reconnait la raie manta grâce à son ventre blanc et à la forme particulière de sa bouche : elle ne se situe pas sous son ventre mais au bout de son museau, entre ses deux nageoires céphaliques. Chaque raie manta possède une robe unique : en observant les taches noires situées sous son corps, entre les fentes branchiales, on peut donc identifier chaque individu !

Spécificités locales

tombants
diversité couleurs
épaves
densité vie fixée
relief et cavité

Nos voyages plongée
à Bali

Envie d’évasion, de découvrir toute la beauté des fonds marins ? N’attendez plus. Votre voyage commence dès maintenant ! Découvrez les voyages plongée Dune que toute l’équipe vous a préparé : croisières, séjours safaris ! Tous les curieux et impatients de même la tête sous l’eau devraient trouver votre bonheur parmi notre sélection. Et si vous cherchez encore, n’hésitez pas à nous contacter et nous faire part de vos envies.