Non classé

Dune Egypte : Un nouveau regard sur la mer Rouge

Le 27 avril appareillera un navire de Dune à destination du fameux Triangle d’Or : l’itinéraire Brothers, Daedalus, Elphinstone (BDE). A son bord, Sébastien Germain, un instructeur littéralement passionné de faune et de flore subaquatique, proposera aux plongeurs une nouvelle lecture des fonds sous-marins et de ceux qui les habitent.
Ne manquez pas cette croisière bio d’exception qui, en plus de vous en mettre plein les yeux avec une pléthore de pélagiques, comblera vos envies de savoir…

Entretien avec Sébastien.

 

 

Pour commencer, que peux-tu nous dire de toi pour te présenter à nos lecteurs ?

J’ai découvert la mer Rouge en 2001 à l’occasion d’un voyage plongée à Dahab (Sinaï). Je n’étais alors que N2, et j’ai été fasciné par la biodiversité de cet endroit. Et malgré quelques sommaires explications sur les espèces rencontrées, je garde un souvenir de frustration de ne pas avoir pu apprendre plus de choses de mes instructeurs (il y avait même parfois des choses totalement fausses dans leurs récits). J’ai donc décidé de combler ce manque tout seul. Devenu instructeur entre-temps, c’est tout naturellement que j’ai enrichi mon savoir afin de pouvoir le partager avec les plongeurs que j’encadre. Livres, Internet (on trouve beaucoup de thèses de doctorat en biologie marine passionnantes) et observations sous l’eau sont à l’origine de mes connaissances qui grandissent en même temps que les nouvelles questions qui en découlent.

Quel sera le programme de cette croisière et ses principaux temps forts?

En plus des plongées et des conversations informelles à l’issue de celles-ci, chaque briefing pré-plongée sera précédé de la présentation d’une espèce en rapport avec la future immersion. En BDE on parlera beaucoup de requins (longimanus, marteaux, gris, corail…) mais pas que… Il y aura aussi une présentation plus générale de la mer Rouge (histoire, géologie etc.)

Beaucoup de plongeurs connaissent bien la mer Rouge. Quel éclairage nouveau espères-tu leur apporter?

Beaucoup de plongeurs n’ont qu’une connaissance incomplète de la mer Rouge, ils connaissent le nom de beaucoup d’espèces mais ignorent comment elles vivent et/ou interagissent entre elles. J’espère leur apprendre à aiguiser leur regard sur les espèces rencontrées et, en approfondissant leurs connaissances, leur apprendre aussi à voir beaucoup plus de choses. Un récif de corail en apparence mort abrite de nombreuses d’espèces que l’on ne trouve pas ailleurs.

Comptes-tu te focaliser sur l’étude de certaines espèces?

Oui, bien sûr. Difficile de partir en BDE sans parler des pélagiques que l’on trouve autour de ces récifs. Je ferai donc des présentations sur les longimanus, requins marteaux, requins gris, raies manta et autres carangues géantes (mais aussi sur les tortues, dauphins et des espèces plus petites comme les anthias ou le poisson clown, entre autres…).

Que penses-tu que les plongeurs retireront de cette expérience d’une semaine en ta compagnie sur ce bel itinéraire?

J’espère qu’ils auront appris à un peu mieux regarder autour d’eux, à voir ce qu’ils ne voient pas d’habitude. J’espère aussi qu’en connaissant mieux les espèces, ils apprendront comment mieux les approcher sans les déranger et prolonger les rencontres. Une meilleure connaissance du milieu dans lequel on évolue entraîne aussi une envie de le protéger, et ça, les océans en ont bien besoin.

 

Crédit photo : F. Dudenhofer, S. Germain

Dune Egypte - Croisière BDE Spéciale bio