Plongée à La Londe : Porquerolles, Port-Cros et Le Levant, les pépites du Var

Posées au large d'Hyères-les-Palmiers, sur la côte varoise, les Îles d'Or ont des faux airs de petite Corse. Nature protégée, criques aux eaux turqoise et fonds poissonneux attendent les plongeurs.

Porquerolles, la grande soeur

Avec 1.150 hectares, Porquerolles est la plus vaste des trois îles. C'est également...

Posées au large d'Hyères-les-Palmiers, sur la côte varoise, les Îles d'Or ont des faux airs de petite Corse. Nature protégée, criques aux eaux turqoise et fonds poissonneux attendent les plongeurs.

Porquerolles, la grande soeur

Avec 1.150 hectares, Porquerolles est la plus vaste des trois îles. C'est également la plus proche du continent (la presqu'île de Giens n'est qu'à 2 km). Envrion trois cents personnes y résident à l'année. Les plongées aux alentours sont innombrables. Dans la passe séparant Giens de Porquerolles, les tombants et éboulis concentrent un abondante vie marine. Sur la face Nord de l'île, les sites sont moins nombreux, la roche faisant place à de grandes étendues de sable. Entre Porquerolles et Port-Cros, deux épaves d'anthologie, le Grec et le Donator, sont devenues des spots incontournables.

Port-Cros, le parc national

Depuis 1963, Port-Cros est un parc national terrestre et maritime. La zone protégée englobe une bande littorale de 600 mètres. Des trois îles, c'est la plus montagneuse, avec seulement deux petites plages, celle de la Palud et celle du Sud. Port-Cros est réputée pour la richesse incomprable de ses fonds. Le mouillage est réglementé et le nourrissage des poissons interdit. On y dénombre, outre le sentier sous-marin de la Palud, une bonne dizaine de sites, dont le plus célèbre est la Gabinière, au Sud de l'île. L'attraction du lieu : ses mérous ! Bien gros et peu farouches, ils sont partout. Inutile de descendre bien profond pour les rencontrer sur ce pic rocheux, dont le sommet culmine à 11 mètres de la surface. Beaucoup d'autres espèces évoluent également dans la zone : loups, sérioles et même barracudas.

Le Levant, la moins connue

De taille similaire à Porquerolles (8 km de long et 2 km de large), la plus orientale des Îles d'Or se présente comme une longue arrête rocheuse dont seulement 10% est accessible ; le reste étant occupé par la Marine nationale. Mais un site de plongée, la balise de l'Esquillade, à l'extrémité Est, est tout de même à signaler. De nombreuses failles, toutes abondamment habitées, se dévoilent sous les palmes. La plongée se termine au pied de la balise ou dans les environs immédiats parmi de nombreux éboulis rocheux. Liches et barracudas dans les parages.

Plongée

Barracuda

Snorkeling

Mérou

Découvrir toutes les espèces

Nos bons plans plongée
à La Londe

Nos séjours plongée
à La Londe